10 Façons qu'un comptable peut améliorer votre contrôle de crédit

Vous trouverez ci-dessous dix façons de vous aider à améliorer votre contrôle de crédit au sein de votre entreprise afin de vous assurer que les liquidités continuent d'affluer! Tout le monde sait qu'il est important d'obtenir des liquidités dans une entreprise le plus rapidement possible. C'est le sang de la vie de votre entreprise.

  • Assurez-vous que vos factures de vente sont émises rapidement. Dès leur création, envoyez-les par e-mail au client, car il s'agit du système de livraison le plus rapide.

  • Utilisez un bouton Payer maintenant sur votre facture. Si vous avez un progiciel de comptabilité en ligne, vous pourrez peut-être appliquer des liens à vos factures afin que les clients et les fournisseurs puissent payer par voie électronique. À tout le moins, assurez-vous que vos coordonnées bancaires sont clairement affichées sur vos factures.

  • Suivez une procédure de contrôle de crédit stricte. Assurez-vous que tout le personnel est parfaitement au courant de la procédure de recouvrement des dettes et de l'ordre dans lequel les événements doivent se produire.

  • Offrez une réduction pour paiement anticipé. Les clients peuvent choisir de payer plus tôt si cela leur permet de bénéficier d'un prix réduit.

  • Assurez-vous que les produits ou services sont de la plus haute qualité. Cela signifie que vous minimisez la possibilité de litiges entraînant le non-paiement des factures par les clients à temps.

  • Envoyer les relevés par courriel aux clients en temps opportun. Cette approche rappelle poliment aux clients qu'ils ont une dette exceptionnelle et les encourage, espérons-le, à payer plus tôt que prévu. Il donne également au contrôleur de crédit une chance de surveiller les dettes de l'entreprise régulièrement.

  • Gardez vos opérations bancaires à jour. Effectuez des paiements réguliers dans vos comptes et rapprochez régulièrement ces comptes. Rester au courant de vos opérations bancaires signifie que les rapports des débiteurs âgés, par exemple, seront aussi précis que possible.

  • Assurez-vous que vos conditions de paiement sont claires et communiquées efficacement à vos clients. À tout le moins, affichez vos termes et conditions sur vos factures.

  • Surveillez régulièrement les limites de crédit. Établissez le montant maximal de la dette qu'un client peut accumuler et surveillez-le de très près. Si un client dépasse la limite convenue, cela peut être un indicateur de futurs problèmes de non-paiement.

  • Établissez une procédure pour traiter les litiges avec les clients et assurez-vous que tout le personnel est au courant. La résolution efficace et rapide des litiges peut minimiser l'effet sur les paiements.