10 Guitares et amplis classiques

Aussi important que de se battre pour son propre son en tant que guitariste, vous vous dirigez souvent vers d'autres grands joueurs, passés et présent. Ici, vous explorez les éléments derrière les sons de signature de dix des guitaristes les plus distinctifs du monde.

Jazz incarné: Wes Montgomery

Bien que la légende du jazz Wes Montgomery ait possédé plusieurs guitares archtop différentes au cours de sa carrière, il est probablement mieux connu pour la configuration suivante:

  • Guitare: Gibson L-5CES: Un corps creux électrique avec un plateau en épicéa massif cintré et dos et éclisses en érable massif, manche en érable avec une touche en ébène, pont flottant et cordier en trapèze, et un pick-up humbucking dans la position du cou.

  • Ampli: moyen-large Fender tube model: Un ampli à lampes relativement puissant avec un préampli conçu pour un son clair et net mais qui se déformerait juste un peu (souvent d'une manière très agréable) lorsqu'on le pousse fort.

Rock'n'roll classique: Eddie Cochran

Eddie Cochran incarne le rock'n'roll des années 1950 dans son style de performance, son look et son son. Il a utilisé la configuration suivante:

  • Guitare: Gretsch 6120: Un archtop électrique entièrement creux, bien que conçu sans grande considération pour ses propriétés acoustiques. Construit avec un haut, un dos et des côtés d'érable stratifiés; manche en érable avec une touche en ébène; micros doubles à simple bobinage; et vibrato et rocker bridge Bigsby.

  • Ampli: Fender tweed combo: Cochran était habituellement vu en utilisant l'un des combos tweed de taille moyenne de Fender, qui étaient des amplis à lampes pleins et riches qui gagnaient un peu de grain et de compression en overdrive.

Early Blues: Hubert Sumlin

Hubert Sumlin était le guitariste du légendaire blues Howlin 'Wolf pendant 25 ans et il s'est imposé comme l'un des guitaristes de blues les plus savoureux et les plus émouvants de la scène. Voici sa fameuse mise en scène:

  • Guitare: 1954 et 1956 Gibson Les Paul Modèle Goldtop: Ces premières évolutions de l'incarnation originale du corps solide Les Paul avaient toutes deux des micros P90 à simple bobinage, avec le corps en acajou massif , plateau en érable sculpté, manche en acajou collé et touche en palissandre qui définissent la race. Le modèle de 1953 avait un pont enveloppant, alors que le '56 avait un pont tune-o-matic avec un cordier d'arrêt.

  • Ampli: Des combos Valco ou Danelectro plus abordables: Ces amplis à lampes de taille moyenne étaient populaires auprès des joueurs de la scène de Chicago et donnaient une tonalité crémeuse et légèrement crue lorsqu'ils étaient poussés dans l'overdrive.

Guitare de surf: Dick Dale

Dick Dale a longtemps été connu comme le roi de la guitare de surf, un titre qu'il a mérité à la naissance du genre quand, à la fin des années 1950 et au début des années 60, il a emballé Californie du sud avec des milliers de fans de surf barattage chaque week-end.Il a utilisé la guitare, l'ampli et les effets suivants:

  • Guitare: Fender Stratocaster: Guitare électrique en aulne avec un manche en érable vissé et une touche en palissandre, échelle de 25-1 / 2 pouces, trois micros à simple bobinage et l'unité de vibrato Synchronized Tremolo (Fender).

  • Amp: Fender Showman tête et cabine: Un gros ampli à lampes de 100 watts conçu pour un son puissant et percutant; trémolo intégré; grandes enceintes surdimensionnées qui ont finalement transporté jusqu'à deux enceintes JBL de 15 pouces chacune.

  • Effets: Fender Reverb Unit et tremolo à base d'ampli: Circuit tremolo à lampes sur les amplis Fender; Après 1962, la nouvelle Reverb Unit de Fender, un effet de réverbération à ressort autonome alimenté par un tube.

Blues-rock des années 60: Eric Clapton

Eric Clapton est le plus célèbre et le plus endurant des partisans du blues-rock britannique. Il a joué plusieurs guitares et amplis différents au cours des années, mais son installation la plus révolutionnaire est sans doute celle qu'il a utilisée au milieu des années 1960 pour produire un son gras et crémeux sur des enregistrements emblématiques avec le groupe Blues Breakers de John Mayall. guitare, ampli et pédale:

  • Guitare: 1959-'60 sunburst Gibson Les Paul: Une guitare électrique à corps solide en acajou avec un plateau en érable sculpté, manche collé avec touche en palissandre, 24-3 / Longueur de l'échelle de 4 pouces, deux micros humbuck, pont tune-o-matic, et un cordier d'arrêt.

  • Ampli: Marshall Modèle 1962 Bluesbreaker combo: Un combo Marshall de 45 watts (le 1962 est un numéro de modèle, pas un an) avec deux tubes de sortie KT66 - un cousin britannique du American 6L6 - et deux haut-parleurs Celestion de 12 pouces.

  • Effets: Amplificateur Dallas Range Master Treble: Pédale d'amplification alimentée par un transistor au germanium, utilisée pour donner un coup de fouet à l'ampli en cas de besoin.

Rock lourd de la fin des années 60: Jimi Hendrix

Le matériel de Jimi Hendrix a évolué au cours de sa courte carrière en tant qu'artiste solo, mais c'est probablement la guitare qu'il utilise le plus:

  • Fender Stratocasters Années 1960: Guitare électrique Solidbody en aulne (parfois en frêne) avec manche en érable vissé avec touche en palissandre, échelle de 25-1 / 2 pouces, trois micros à simple bobinage et Tremolo Synchronisé de Fender ( vibrato).

  • Ampli: Piles complètes Marshall Super Lead: Têtes de tube puissantes basées sur un étage de sortie avec quatre EL34, sur deux cabines Marshall fermées de 4 x 12 pouces, souvent équipées de haut-parleurs de graves Celestion G12H.

  • Effets: Vox Wah-Wah, Dallas-Arbiter Fuzz Face, Roger Mayer Octavia: Premières incarnations de chacun, dont des pédales fuzz germanium-transistor et des pédales d'octave-diviseur faites sur mesure pour Hendrix par le technicien Roger Mayer.

Blues contemporain: Stevie Ray Vaughan

D'accord, on peut donc dire que la plate-forme de Stevie Ray Vaughan n'est pas un exemple de blues contemporain, car il est mort dans un accident d'hélicoptère en 1990. Mais il a joué un grand rôle dans la réintroduction le blues de la musique contemporaine populaire que son héritage - et l'équipement qu'il a utilisé - reste extrêmement influent à ce jour:

  • Guitare: Début des années 60 Fender Stratocasters: Guitare électrique Solidbody faite d'aulne (parfois de cendres) avec un boulon - manche en érable avec touche en palissandre, échelle de 25-1 / 2 pouces, trois micros à simple bobinage et unité de vibrato synchronisé Fender.

  • Ampères: Fender Vibroverb, Twin Reverb, Super Reverb; Chanteur à cordes en acier Dumble; Marshall Town & Country: Une variété de puissants amplis à lampes vintage et contemporains, jouant souvent à travers deux ou plus simultanément.

  • Effets: Vox Wah-Wah, Overdrives Ibanez TS9 et TS10 Tube Screamer, Dallas-Arbiter Fuzz Face, Roger Mayer et Tycobrahe Octavias, enceinte tournante Fender Vibratone: Inspiré en partie par Jimi Hendrix, en partie par sa propre quête pour les sonorités originales, SRV enchaînait souvent ce qui était un nombre relativement important d'effets pour un artiste de blues.

Nouveau pays: Brad Paisley

Peut-être plus que tout autre guitariste travaillant aujourd'hui, Brad Paisley est crédité d'avoir ramené la guitare brûlante à la musique country contemporaine. En plus de cela, il a acquis une réputation inégalée pour son timbre de guitare exceptionnel, en partie grâce à la Fender Paisley Telecaster des années 60, et à la gamme d'amplis à lampes exceptionnels qu'il utilise en studio et en studio:

  • Guitare : 1968 Fender Telecaster avec finition Paisley Red: Guitare électrique Solidbody en aulne avec manche en érable vissé avec touche érable, échelle de 25 1/2 po et deux micros à simple bobinage.

  • Amplis: 1962 Vox AC30, Dr Z Stang Ray, et Z-Wreck, Trainwreck: Une variété d'amplificateurs de haute qualité vintage et contemporains, avec une préférence pour les tubes de sortie EL84.

  • Effets: Compresseur Ego, Overdrive Ibanez TS808 Tube Screamer, Echo Analogique Wampler, Délai Aquapuss énorme, Boss DD-3 Digital Delay, Boss TR-2 Tremolo, et Impulsion Superdelay: Parce qu'il génère la plus grande partie de son avance Tais-toi au niveau des amplis (très fins) eux-mêmes et n'utilise aucune distorsion vraiment lourde de toute façon, Brad Paisley n'a qu'une seule pédale d'overdrive à faible gain sur son board, le Tube Screamer, pour booster. Plusieurs retards sont utilisés pour obtenir différents temps et profondeurs de retard prédéfinis.

Alternative contemporaine: Jack White

Le jeu de Jack White avec les White Stripes illustre un mélange de simplicité et d'extrémité: de gros riffs de rock bien droits, joués avec beaucoup d'énergie et assez de sonorités bizarres et floues pour les faire ressortir temps fort. Voici un de ses arrangements:

  • Guitare: 1964 Res-O-Glas de ligne aérienne: Corps semi-plein fait d'une combinaison de noyau en bois et de coquille en fibre de verre, cou en bois boulonné, et micros larges simples ( qui ressemblent à des humbuckers en un coup d'œil).

  • Ampli: Mid-1960s Silvertone Modèle 1485: Un puissant ampli de catalogue de 100 watts vendu par Sears Roebuck, avec un étage de sortie, une réverbération et un trémolo de 4 à 6 L6, joué par une enceinte de 6 pouces Haut-parleurs Jensen.

  • Effets: Fuzz Big Muff Electro-Harmonix, Electro-Harmonix POG (générateur d'octave polyphonique), ampli MXR Micro Amp, et DigiTech Whammy: Pas une vaste sélection de pédales, mais des effets qui offrent des sons assez extrêmes pour permettre génération de sons créative.

Heavy metal: Dimebag Darrell

Né Darrell Abbott, Dimebag Darrell était à l'origine guitariste du groupe de thrash metal Pantera avant de se lancer dans d'autres projets, seul et avec le groupe Damageplan, avec qui il jouait quand il a été abattu en décembre 2004 lors d'une exposition à Columbus, Ohio.Voici ses outils de prédilection:

  • Guitare: 1981 Dean ML: Solidbody fabriqué en acajou avec un manche collé, une échelle de 24 3/4 pouces, deux micros humbucking (un Bill Lawrence, un Dean ), et l'unité de vibrato Floyd Rose.

  • Ampli: Randall Warhead ou Randall Century 200: Un puissant ampli à semi-conducteurs de 200 watts pour un maximum de crunch et de chaos grâce à deux Randall de 4 x 12 po à haut rendement les taxis.

  • Effets: DigiTech Whammy, Dunlop Cry Bébé Wah-Wah, Boss PS-3 Pitch Shifter / Delay, Boss DS-2 Turbo Distorsion, MXR Graphic EQ, et MXR Flanger / Doubler: Une sélection d'effets conçus pour ajouter de la profondeur et du corps aux sons extrêmes à gain élevé requis.

Partagez Avec Vos Amis
Article Précédent
Article Suivant